Du pain et des jeux ! Pour calmer l'appétit des fanas de créativité express, certains éditeurs organisent ce que l'on appelle des Game Jam. Ces rassemblements composites prennent la forme d'événements où artistes, programmeurs et designers, planchent sur un thème imposé en 48 heures chrono. Depuis dix ans, le géant des jeux vidéo web et mobile InnoGames est à l'initiative des Game Jam les plus importantes d'Allemagne.

Trois jeux indie à suivre
C'est le week-end dernier qu'InnoGames a ouvert ses portes à des créateurs de jeux vidéo sur le thème « Cheating Time » dont vingt-cinq projets sont sortis. L'événement a rassemblé plus de 150 participants venus de sept pays différents.

L'intégralité des projets est jouable à cette adresse : https://igjam.eu/jams/igjam-10/games/1

Le gagnant de cette année s'appelle « Tales of Toast and Time » par « Team Toast ». Il s'agit d'une aventure « point and click » où il faudra aider un jeune homme à préparer le petit déjeuner de sa bien aimée.

La seconde place est attribuée à « Sushi Very » pour un projet VR, « Hit'n'Plot ». La troisième place est quant à elle attribuée à « MemeME ».

Les plus grande Game Jam d'Allemagne
InnoGames soutient les créateurs indépendants et organise également une Game Jam lors de la Gamescom. Lors du précédent volet du salon de Cologne, plus de 180 Jammers issus de 27 pays ont fait naître des projets originaux. À l'instar du vainqueur « Masky » par l'équipe « Digital Melody » qui fait partie des succès de l'App Store et de Google Play.

Avec près de 150 millions de joueurs inscrits, InnoGames est l'un des champions incontestés du jeu vidéo en ligne. À ce jour, l'éditeur allemand emploie plus de 400 salariés de 30 nationalités différentes. Implantée à Hambourg, la société est à l'origine de succès majeurs tels que Guerre Tribale, Forge of Empires etGrepolis. Elvenar est son dernier jeu en date..

Vous n'avez pas les droits pour poster un commentaire, veuillez vous connecter ou vous inscrire.
You have no rights to post comments

Actualités